Les meilleures villes de la LNH pour les fans neutres, les meilleurs espoirs de gardien de but et le désordre à Philly: Mailbag

J’ai dit qu’on ne ferait qu’un seul sac postal hors saison. J’ai dirigé. Vos questions pour la dernière étaient tout simplement trop bonnes.

Ceci, cependant, est le dernier. Pour de vrai. Septembre devient très occupé, très rapidement. En attendant, on parle encore de trucs de hockey, même si c’est un peu stupide. Stupide peut être bon.

Remarque : Les questions soumises ont été modifiées pour plus de clarté et de style.


Comment diable Chuck Fletcher a-t-il encore un travail ? — Michel G.

D’une part, son patron lui fait confiance, ou du moins a acheté a) les excuses/explications pour la dernière saison et b) le type de plan pour redresser le navire pour cette saison. Tout cela a un peu plus de sens si vous supposez que Fletcher et le PDG de Comcast Spectacor, Dave Scott, conviennent qu’une reconstruction réelle n’est pas une option. Devrait-ce être? Bien sûr. Hélas, ils ont choisi la porte No. 2: utiliser tout un tas d’atouts pour remplir le haut de la liste avec des joueurs imparfaits. Cela ne fonctionnera probablement pas.

Charlie O’Connor a toute la situation clouée, et il a dit plus tôt ce mois-ci que Fletcher pourrait être sur la sellette à moins que les Flyers ne s’améliorent – ​​ce qui est au moins sur la table, ne serait-ce qu’à cause de leur putréfaction la saison dernière. Peut-être que les papiers peints de Carter Hart sur un tas de leurs problèmes. Peut-être que Tony DeAngelo leur donne quelque chose. Peut-être que John Tortorella en tire quelques points supplémentaires – ce qu’il a fait dans le passé, qu’il l’aime ou qu’il le déteste. Peut-être qu’ils seront en bonne santé. Il est également facile de marquer des « progrès » lorsque vous utilisez une définition nébuleuse du terme.

Le problème, cependant, est que si tout cela se produit, ils atteindront un maximum pas terrible, sans réelle flexibilité de plafond, pas assez d’actifs haut de gamme axés sur l’avenir et une base de fans légitimement livide. Si l’objectif de Scott est de s’améliorer rapidement et de le rester – si cela a été la tâche de Fletcher – le caoutchouc va rencontrer la route à un moment donné, même s’il est en retard.

Quelle est la règle la plus difficile à expliquer à quelqu’un qui n’a jamais regardé le hockey auparavant ? -Michael J.

Beaucoup de gens diraient « interférence du gardien de but » ici. Pas moi; la règle est assez facile à expliquer. L’application? Moins… mais ce n’était pas votre question. Expliquer les bases de la règle du hors-jeu est assez simple, mais les nuances sont brutales. Imaginez regarder la série éliminatoire Avs-Oilers avec un nouveau fan. Vous abordez les questions au fur et à mesure qu’elles se présentent, tout se passe bien, puis Cale Makar marque. Euh, oui, je sais pourquoi ce but compte. Ça arrive tout le temps, en fait. Je suis un expert.

La règle la plus difficile, cependant? Plafonner les pénalités de récupération. Je les ai compris à un moment donné, je le promets.

Quelle franchise a la meilleure composition en utilisant uniquement des joueurs qui ont joué pour une franchise durant toute leur carrière ? -Jordan C.

C’est une réponse ennuyeuse, et probablement injuste, compte tenu des règles sous lesquelles ils fonctionnaient jusque dans les années 1960, mais ce sont les Canadiens; Maurice Richard, Henri Richard et Jean Béliveau seraient assez durs à eux seuls, mais la situation des gardiens des Canadiens est vraiment ce qui les placerait au-dessus. Même si nous ne comptons pas Carey Price, ils auraient Ken Dryden. Énorme jambe là-haut.

Prenez les Red Wings, par exemple; Ouais, ils commenceraient avec Steve Yzerman, Nicklas Lidstrom, Henrik Zetterberg et Pavel Datsyuk, mais… qui est le gardien? Ils ne comprennent pas Dominik Hasek. Ils ne comprennent pas Terry Sawchuk. Ils ne comprennent pas Chris Osgood. Personnellement, je serais mal à l’aise avec Jimmy Howard contre Rocket Richard. Maintenant, si nous allons à l’ère UFA ? Je suis tout à fait d’accord avec ces gars. Ajoutez Niklas Kronwall pendant que vous y êtes. Aussi, ne parlez pas à McIndoe de celui-ci. Il n’a pas encore construit de listes complètes de « gars de la franchise », et je pourrais être à court d’idées en février.

Quel est le meilleur marché à visiter pour un fan visiteur/neutre pendant quelques jours, et où devriez-vous manger pendant que vous y êtes ? -Sean M.

1. Nashville
2. Chicago
3. New-York
4. Montréal
5.Seattle

Montréal, selon l’endroit où vous vivez, peut être un énorme problème de voyage. New York est trop facile. Nashville va être sur la liste de tout le monde – l’arène est dans un emplacement parfait, l’ambiance du jeu est géniale et la bonne nourriture (qui vous tuera) est à chaque coin de rue. De plus, deux jours à Broadway suffisent amplement. C’est comme des vacances. De plus, j’aime plus le poulet chaud de Bolton que celui de Hattie B, si c’est votre truc. Personne ne devrait avoir besoin d’excuse pour aller à Chicago, mais United Center est meh, l’équipe est une abomination et les hivers sont infernaux, alors… gardez peut-être ce voyage pour l’été. Dieu, j’aime tellement toute la nourriture stupide de Chicago. Peut-être Pequod’s off Goldbelly ce week-end.

Pourquoi les dirigeants des Maple Leafs de Toronto sont-ils si paranoïaques à propos d’une deuxième équipe dans le Grand Toronto ?

Puisqu’il est pratiquement impossible d’obtenir des billets pour un match à domicile des Maple Leafs de Toronto, pourquoi leurs fans n’exigent-ils pas une deuxième équipe, afin que vous puissiez emmener votre enfant à un match, sans avoir à contracter une deuxième hypothèque sur votre maison ?

Comment peut-on prétendre rationnellement que les TML méritent d’être soutenus après avoir été si pathétiques pendant la majeure partie des 55 dernières années, et même récemment avoir été plus chanceux qu’astucieux ? -Bruce A.

En ordre –

1) Parce que cela réduirait leurs profits. Chaque billet vendu, maillot acheté ou seconde passée à parler de GTA Team 2 serait redirigé depuis les Maple Leafs. Non. Ces lois territoriales sont en place pour une raison.

2) Parce que le fandom de l’équipe va plus loin que de pouvoir assister à des matchs – peut-être que ça ne devrait pas, mais c’est le cas. Même si ce n’était pas le cas, et que nous assistions à une sorte de soulèvement des fans du sud de l’Ontario, les Leafs devraient quand même y prêter attention. De plus, ces droits territoriaux embêtants réapparaissent.

3) Personne ne peut. Si vous les détestez tant, Buffalo est à une courte distance en voiture.

Le Tricolore pourrait-il contourner le plafond en donnant à Carey Price un emploi qui lui rapporte 10,5 millions de dollars par année? Cela semble mieux que la mascarade selon laquelle les anciens joueurs de LTIR (Chris Pronger, Shea Weber, etc.) ne sont pas à la retraite. Je suis sûr que la LNH ne le permettrait pas, mais c’est une autre question que de savoir s’ils le devraient. Les pensées? -Daniel H.

La LNH a inventé et appliqué une règle pour punir les équipes, après coup, pour avoir signé des contrats légaux. Je suis également sûr qu’ils n’autoriseraient pas “l’assistant d’équipement de 11 millions de dollars” Carey Price. Pourtant, je suis pour que les équipes aux poches profondes deviennent créatives. Nous l’avons vu de plus en plus au cours des dernières années; pourquoi, par exemple, les Maple Leafs ne devraient-ils pas avoir le plus grand département d’analyse de la ligue ? Tout cet argent du MLSE doit aller quelque part.

Je veux dire, regardez le personnel de football de la Floride. Dépensez votre argent où vous le pouvez.

Selon vous, quel Sabre de Buffalo aura les meilleures chances d’avoir une poussée semblable à celle de Tage Thompson? Et vous attendez-vous à ce que Thompson soit aussi bon, fasse un pas en avant ou recule cette saison, et pourquoi ? – Brian F.

Je ne m’attendrais jamais n’importe qui pour faire une poussée semblable à celle de Tage Thompson. Il a fait passer ses points/60 de 1,6 à 2,9 en une seule saison. Personne ne devrait jamais être sur quelque chose comme ça. Pourtant, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu de Dylan Cozens la saison dernière, même si les statistiques n’étaient pas excellentes. Il n’a que 20 ans, donc il n’est pas au bord du déclin comme Thompson, mais je ne serais pas surpris de le voir monter de niveau.

Quant à Thompson en particulier, il serait injuste d’attendre beaucoup plus de lui, n’est-ce pas? Le mec vient de marquer 38 buts. Pourtant, il avait de bons sous-jacents qui devraient l’aider même lorsque ce pourcentage de tir de 15,0 baisse un peu. C’est un bon joueur. Peut-être que le total des points baisse un peu, mais alors quoi ?

Compte tenu de l’excitation suscitée par Trevor Zegras et Sarah Nurse sur la nouvelle couverture de “NHL 23”, avez-vous des informations sur le moment ou si cette franchise (ou une autre) pourrait ajouter ou apporter le hockey universitaire aux jeux vidéo ? —Josh S.

Je ne sais pas, mais lorsque je rapportais une autre histoire de jeu vidéo l’hiver dernier, j’ai entendu quelques personnes dire qu’EA dépensait, en effet, beaucoup d’argent (relatif) et beaucoup de temps de développement pour de manière significative Intégrer des joueuses dans le jeu. Nous avons vu cela se produire. Le problème avec la série “NHL”, c’est qu’EA (ou Amazon éventuellement, je suppose) ne lui consacre pas de ressources de calibre “Madden”. Alors ils choisissent et choisissent. Pour «NHL 24», peut-être qu’ils tournent leur attention ailleurs – et mon pote, ils n’ont pas faim de choix. Tout jeu collégial va être loin sur la voie, basé uniquement sur les problèmes de licence de la NCAA. Il y a un nouveau jeu “NCAA Football” sur la bonne voie pour 2023. Cela aura été en développement pendant plus de deux ans, et je peux vous garantir que c’est une priorité plus élevée qu’une sortie hypothétique “College Hockey”.

En attendant, vous pouvez créer les Michigan Wolverines 2022-23 (ou qui que ce soit) et jouer avec eux sur “NHL 04”.

Donnez-moi vos choix dès maintenant pour le vainqueur et le perdant de la Coupe Stanley, la recrue de l’année et le MVP (saison régulière). Je sais que c’est ridiculement tôt, c’est ce qui le rend amusant. – Nick P.

Avs sur les ouragans. C’est ennuyeux, mais j’adore l’intersaison des Hurricanes, même si Max Pacioretty est blessé au tendon d’Achille. Toronto est absent à cause du plateau combo Matt Murray-Ilya Samsonov. Je ne suis pas tout à fait à l’aise de prédire une autre saison de niveau S d’Igor Shesterkin. Donc, oui, c’est l’année où Carolina perce. Je ne vais tout simplement pas choisir contre les Avs jusqu’à ce qu’ils perdent à nouveau, cependant. Pardon.

– Mason McTavish vient d’avoir un WJC éteint et est sur le point d’obtenir une tonne de temps de jeu à Anaheim; il n’a rien à prouver chez les juniors et il est trop jeune pour la AHL. Je peux l’imaginer accumuler suffisamment de points pour le faire. Si Kent Johnson obtient une course soutenue avec Johnny Gaudreau à Columbus, faites attention à lui.

– Connor McDavid rebondit après une saison putride pour gagner un autre Hart. Les électeurs ne pourront pas lui résister deux années de suite.

Combien de joueurs marqueront 50 buts l’an prochain et qui seront-ils ? Nous en avons vu quatre l’an dernier pour la première fois depuis que Jonathan Cheechoo et quatre autres ont atteint la marque en 2005-06. J’aime être optimiste et dire que le score continuera d’augmenter, nous donnant cinq hommes de 50 buts à Auston Matthews, Alex Ovechkin, Leon Draisatl, McDavid et Kirill Kaprizov. — Josué B.

Eh, Ovechkin avait l’air assez gazé à la fin de la saison dernière. Je ne suis pas à l’aise de dire qu’il va encore atteindre 50 ans, aussi stupide que cela puisse paraître. Pour moi, Matthews est la seule valeur sûre, avec Kaprizov et Draisaitl juste derrière. Et j’aime l’optimisme – mais marquer 50 est difficile. Seuls 17 joueurs ont atteint 40 la saison dernière. C’est rare pour une raison.

Est-ce que Jesper Wallstedt est le meilleur espoir de gardien de but? Sinon qui sont-ils à ce stade ? Son jeu lors du récent tournoi mondial junior était sacrément impressionnant. -David D

Tout d’abord, je n’ai pas inclus cela pour montrer mon expertise en matière de prospects. Je n’en ai… pas aucun, mais presque aucun. Je ne suis pas adjacent. Je connais la couche supérieure des gars prêts pour la LNH, mais pas beaucoup plus que cela. Avoir Corey Pronman et Scott Wheeler autour de moi m’offre le privilège. Si j’ai une question, je peux juste les embêter. Très facile. Maintenant, dans le cas de Wallstedt, il est assez bon pour que même les nuls comme moi en soient conscients ; Il a été le meilleur gardien de but du repêchage de 2021, puis a enchaîné avec une saison de pourcentage d’arrêts de 0,918 à l’adolescence dans la Ligue suédoise de hockey. Entrant dans les CJM, Wheeler l’avait comme gardien de but le mieux classé dans un système de la LNH.

Ensuite, Wallstedt a réalisé un pourcentage d’arrêts de .940 pour la Suède en route vers une médaille de bronze. Depuis, nous avons publié le classement du pipeline NHL de Pronman, qui a projeté Wallstedt comme un démarreur de qualité. Donc non, rien n’a changé ; J’ai envoyé un texto à Wheeler – qui est en vacances – à propos de Wallstedt, et il a dit qu’il était “fermement” à la première place. Pas de frappe sur le reste du peloton (Yaroslav Askarov de Nashville, Sebastian Cossa de Detroit, Devon Levi de Buffalo, Dustin Wolf de Calgary), mais Wallstedt semble en effet être la vraie affaire. Il est jeune, grand, pratiquement sans verrues et a déjà un excellent palmarès. Au moins, il est logique qu’il joue quelque part en Amérique du Nord cette saison.

Que pensez-vous des chiens officiels de l’équipe ? Ouais ou Nan? Pourquoi ou pourquoi pas? — Venessa P.

Seulement s’ils sont correctement rémunérés pour leur travail.

(Photo du haut : Carlee Calfee/NHLI via Getty Images)

.

Leave a Comment