Devils Prospects on the Fringe: Les attaquants

La seule bonne chose à propos de sucer pendant la majeure partie d’une décennie est que vous commencez (espérons-le) à accumuler un nombre important de prospects. Idéalement, au moins certains de ces espoirs deviendront de futures vedettes qui pourront ramener l’équipe sur la voie de la conquête de la Coupe Stanley. Malheureusement, il y a peu de chances que cela se produise pour la grande majorité des choix de repêchage. Cela signifie que, en supposant que le directeur général en charge de tout est quelque peu compétent, une équipe qui approche de la fin d’une reconstruction aura beaucoup de choix de repêchage qui ont / manqueront complètement, une poignée qui finira par avoir un impact considérable pour la LNH. équipe, et quelques poignées de joueurs qui se situent quelque part entre les deux. Ce sont les joueurs qui seront des pros à succès, mais que ce soit dans la LNH, la LAH ou quelque part en Europe reste à déterminer.

Les Devils, il se trouve, ont eu pas mal de ces joueurs à bulles ces deux dernières années. Et puisque, malgré ce que leur position au classement voudrait vous faire croire, ils ont en fait tenté de créer une formation compétitive ces dernières saisons, les Devils ont eu une bonne compétition pour les places parmi leurs espoirs. Cette tendance devrait se poursuivre le mois prochain lors de l’ouverture du camp d’entraînement, et en supposant qu’il n’y ait pas de blessures majeures, quelqu’un qui a un camp solide et qui mérite de faire partie de l’équipe au mérite est probablement foutu. Alors aujourd’hui, regardons quelques-uns des attaquants qui se battront pour un emploi dans la LNH en septembre.

En ce qui concerne ce groupe, je ne pense pas que même le top 6 puisse être plus que prévu. J’ai Hischier qui centre Palat et Bratt sur la première ligne, tandis que Hughes centre Sharangovich et Mercer sur la deuxième ligne. Je soupçonne que ces 6 constituent les 2 premières lignes dans une certaine combinaison. Cependant, il y a plus d’incertitude lorsque nous regardons les 6 derniers, et c’est là que je m’attends à ce que certaines des principales batailles de camp aient lieu. Si nous supposons qu’il y a 13-14 places disponibles pour les attaquants, et que Tatar, Johnsson, Wood et Haula sont en sécurité, ainsi que le top 6 susmentionné, cela laisse 3-4 places sur la liste pour 8 attaquants supplémentaires, je crois faire la bulle.

  • Michel Mc Leod
  • Nathan Bastien
  • Jesper Boqvist
  • Fabien Zetterlund
  • Alex Holtz
  • Tyce Thompson
  • Nolan Foot
  • Gramme Clarke

Je me suis demandé si McLeod et Bastian devraient figurer sur cette liste puisqu’ils ont déjà quelques saisons d’expérience dans la LNH à leur actif et qu’ils ont été constants sur le 4e trio des Devils pendant le mandat de Lindy Ruff. Cependant, étant donné que ce dernier ne s’est retrouvé dans le New Jersey que via des dérogations, et que le premier (problèmes potentiels hors glace mis à part) n’a pas encore montré qu’il est plus qu’un joueur de niveau remplaçant, je pense qu’il est juste de les mettre sur cette liste. Cela m’amène à Jesper Boqvist, qui a le plus d’expérience dans la LNH sur cette liste à part Bastian et McLeod. Le Suédois de 23 ans a également joué aux 3 postes d’attaquants au cours de son passage dans la LNH et vient de connaître sa saison professionnelle la plus réussie à ce jour. Il a marqué des buts à deux chiffres et a terminé avec 23 points en 56 matchs. Bien qu’il ne soit pas exactement un pilote de jeu (48,9% CF% via une référence de hockey), il a terminé 12e de l’équipe dans xGAR sur la base du modèle d’Evolving Hockey, principalement en raison de son fort jeu offensif. L’espoir est que ce que nous avons vu de Boqvist la saison dernière est un avant-goût de ce qui est à venir et qu’il continuera à se développer en un solide attaquant du milieu-6. Mais même s’il maintient simplement son niveau de jeu de l’an dernier et ne s’améliore pas du tout, je pense qu’il faudrait un camp particulièrement médiocre pour que Boqvist commence l’année ailleurs que sur la liste des Devils.

Les deux prochains attaquants sur cette liste, Fabian Zetterlund et Alex Holtz chercheront à faire partie de la liste des Devils pour la première fois de leur jeune carrière professionnelle. Les deux sont des RW habiles à droite avec des coups puissants.

Zetterlund attend dans les coulisses depuis quelques années et vient de connaître une saison exceptionnelle à Utica, inscrivant 24 buts et 52 points en 58 matchs. Lors de sa deuxième de deux convocations dans le New Jersey, il a réussi à conserver ce succès et a terminé l’année avec 8 points en 14 matchs dans la LNH. Dans un échantillon aussi court, peut-être surtout quand cela arrive à un moment où l’équipe n’est plus vraiment en compétition pour une place en séries éliminatoires, il faut prendre les choses avec des pincettes. Cependant, il est difficile d’imaginer que le passage de Zetterlund dans la LNH se passe beaucoup mieux qu’il ne l’a fait. En plus d’être productif, il a conduit le jeu à un niveau élevé, terminant avec un 56,5% CF%, était un solide joueur à force égale via xGAR. Il était également heureux de la gâchette, terminant avec 36 tirs en 14 matchs. J’ai entendu la plainte des fans selon laquelle les Devils ont trop de créateurs de jeux et pas assez de tireurs. Et même si je ne suis pas sûr d’être d’accord avec cette plainte, Zetterlund est certainement un tireur. C’est aussi quelqu’un que j’ai pu voir jouer dans la formation. S’il a laissé une impression positive sur la direction comme il l’a fait avec nous, les fans, je soupçonne que Zetterlund aura à juste titre toutes les chances de faire partie de la liste des Devils hors du camp.

Holtz, comme Zetterlund, a connu une très bonne année pour Utica, terminant à un point d’être un joueur pt / gm avec 51 points en 52 matchs. Être le 7e choix au total au repêchage 2020 de la LNH signifie qu’il porte le poids des attentes avec lui. Contrairement à Zetterlund, il n’a pas exactement impressionné lors de ses 9 matchs dans le New Jersey. Ce n’est pas une préoccupation à long terme. Holtz n’a que 20 ans, et à cet âge, une intersaison de développement et de temps dans la salle de musculation peut faire des merveilles. Vous pourriez également faire valoir que Holtz aurait dû faire sortir l’équipe du camp l’an dernier, donc entre son succès dans la AHL et son solide camp l’an dernier, je n’ai aucune inquiétude quant à son développement. D’un autre côté, Holtz, contrairement à Zetterlund, a probablement besoin d’un peu plus d’isolation à ce stade de sa carrière. Au dire de tous, c’est un travailleur acharné et il pré-contrôlera pour vous. Mais il n’est pas le joueur le plus fort hors de la rondelle et il ne sera pas quelqu’un sur qui compter dans toutes les situations. Cela le rend plus spécialisé, ce qui est bien, mais cela signifie également que si une place dans le top 9 n’est pas disponible, il est probablement mieux placé pour jouer à nouveau à Utica. Ma prédiction est que les deux joueurs commencent l’année dans le New Jersey, mais Holtz est renvoyé à un moment donné avant le 1er décembre parce que Ruff ne trouve pas le moyen de le faire participer à suffisamment de matchs.

Passons maintenant aux joueurs que je considère comme des joueurs de longue haleine pour faire partie de la liste.

Tyce Thompson, le plus âgé des trois à 23 ans, sort d’une saison déraillée par des blessures. Après un bon départ à Utica où il était un joueur de point par match, il a subi une déchirure du labrum et a raté la majeure partie de la saison pour se remettre de cette blessure. Il a semblé terminer l’année assez fort, terminant avec 15 points en 16 matchs pour Utica, et je le vois comme quelqu’un qui pourrait pousser pour un emploi dans la LNH cette saison. Sans le succès de Zetterlund dans la LNH, je mettrais Thompson sur un pied d’égalité avec le Suédois, mais avec la blessure qui a anéanti une grande partie de la saison de Thompson l’an dernier, il devra vraiment briller au camp pour dépasser les joueurs mentionnés ci-dessus. Thompson participera à certains matchs l’année prochaine, mais je pense qu’il faudra une blessure ou une mauvaise performance d’un joueur de l’alignement pour que cela se produise.

Nolan Foote, qui représente la moitié du retour commercial de Blake Coleman, est un autre joueur qui a participé à une poignée de matchs pour le New Jersey la saison dernière. Il a été productif en son temps dans la LNH, terminant avec 4 points en 7 matchs. Comme Thompson, Zetterlund et Holtz, Foote est connu pour avoir un bon coup. Contrairement à ces 3 autres attaquants, il est un gaucher, ce qui n’est pas aussi important pour les ailiers que pour les défenseurs, mais j’ai pensé que cela valait la peine d’être mentionné. Foote n’a pas eu une saison aussi solide pour Utica que Holtz, Zetterlund ou Thompson, mais je ne dirais pas que 32 points en 55 matchs sont décevants. D’après ce que j’ai observé, Foote doit travailler sur ses pieds. Chaque fois que je l’ai regardé, il a l’air lent, et bien que ce ne soit pas un obstacle insurmontable, je pense que cela le place littéralement et au figuré un pas derrière les joueurs mentionnés jusqu’à présent.

Le dernier joueur dont je parlerai aujourd’hui est Graeme Clarke. C’est vraiment le cheval noir de ce groupe. Vous seriez pardonné de demander pourquoi je l’ai même répertorié ici. C’est en partie parce que chaque compétition a besoin d’un outsider. Mais c’est aussi parce que je pense qu’il est prévu pour une bonne saison, même si elle sera probablement principalement ou entièrement passée avec Utica. Clarke est un autre RW droitier avec un tir puissant. Bien que ses deux premières saisons à Utica n’aient rien d’extraordinaire, avec au moins un RW de l’équipe AHL de la saison dernière qui fera probablement partie de la LNH cette année, et peut-être plus, il devrait être en ligne pour un rôle élargi avec les Comets. . Et si les choses tournent mal pour les Devils cette saison, une performance assez décente du Canadien de 21 ans chez les mineurs pourrait mener à une tasse de café en fin de saison dans le New Jersey.

Aujourd’hui, j’ai regardé certains des jeunes attaquants qui, je pense, font partie de la bulle de l’alignement des Devils. Des titulaires McLeod, Bastian et Boqvist au cheval noir Graeme Clarke. La semaine prochaine, je me pencherai sur les jeunes défenseurs en marge de l’alignement des Devils qui pourraient se faire un nom cette saison. Pour l’instant cependant, pensez-vous que j’ai oublié quelqu’un qui devrait être sur la liste d’aujourd’hui ? Selon vous, quels jeunes attaquants commenceront la saison avec les Devils? Y a-t-il quelqu’un sur qui vous pensez que je rate la cible ? Laissez vos commentaires ci-dessous et merci de votre lecture.

Leave a Comment