Rangers 3-0 Union Saint-Gilloise (Total: 3-2): Les hôtes renversent la qualification de la Ligue des champions pour réserver une place au tour des barrages | Nouvelles du football

Giovanni van Bronckhorst a déclaré que les Rangers ont joué avec “la passion, le désir et le feu” alors que son équipe a produit un retour impressionnant pour battre l’Union Saint-Gilloise 3-2 au total lors de leur match de qualification pour la Ligue des champions et réserver leur place au tour de barrage, où ils affrontera le PSV Eindhoven.

Après avoir perdu 2-0 en Belgique la semaine dernière, les hommes de Van Bronckhorst s’y sont opposés à Ibrox mais le penalty de James Tavernier (45) juste avant la mi-temps leur a redonné espoir.

Treize minutes après la pause, les Rangers étaient à égalité au total grâce à la tête d’Antonio Colak avant que Malik Tillman ne complète le retour (78) pour envoyer les hôtes au tour des barrages.

Il y a eu une brève inquiétude avant le vainqueur de Tillman lorsque James Sands a reçu un deuxième carton jaune pour un dernier défi, mais la décision a été annulée par le juge de touche.

Et ce sont les visiteurs qui finiraient par terminer le match avec 10 hommes lorsque Lazare Amani a été expulsé avec quelques secondes à faire alors que les Rangers ont remporté une victoire mémorable.

Ils affronteront le PSV, qui a battu Monaco 4-3 après prolongation, lors du tour de barrage la semaine prochaine, le vainqueur de la rencontre se qualifiant pour la phase de groupes de la Ligue des champions.

“Nous savons que nous sommes capables d’offrir de grandes soirées au club. Mais vous devez toujours le faire encore et encore”, a déclaré Van Bronckhurst.

“C’est pourquoi je suis si fier de mes joueurs, de la façon dont ils ont joué, avec passion, avec envie, avec la fougue d’aller au tour suivant.”

GLASGOW, ÉCOSSE - 09 AOÛT : Rangers'  James Tavernier célèbre le score depuis le point de penalty pour porter le score à 1-0 lors d'un match du troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League entre les Rangers et la Royale Union Saint-Gilloise au stade Ibrox, le 09 août 2022, à Glasgow, en Écosse.  (Photo de Craig Williamson / Groupe SNS)
Image:
James Tavernier a donné l’avantage aux Rangers depuis le point de penalty en première mi-temps

Comment les Rangers ont créé l’histoire

Les Rangers n’avaient jamais surmonté une défaite 2-0 à l’extérieur lors du match aller d’une rencontre européenne avant ce match. Certains des matchs de la saison dernière à Ibrox lorsqu’ils ont atteint la finale de la Ligue Europa ont été épiques et celui-ci a atteint des sommets similaires.

Il y avait de l’excitation avant le match autour du retour de l’ailier du Gers Ryan Kent après un coup à la cheville, avec l’arrière gauche Borna Barisic et le joueur Scott Arfield également de retour tandis que Ridvan Yilmaz, Scott Wright et Steven Davis sont tombés sur le banc.

Alfredo Morelos, qui a quitté le banc samedi pour marquer le but lors d’une victoire 2-0 contre Kilmarnock après une absence de cinq mois en raison d’une blessure à la cuisse, a recommencé parmi les remplaçants, mais il y avait un sentiment que l’attaquant colombien serait nécessaire. à un moment donné.

Encouragés par leurs fans enthousiastes mais parfois anxieux, les Rangers ont tenté à la hâte de déstabiliser l’USG, qui n’avait pas changé depuis le match aller.

des Rangers  Senne Lynen de Tom Lawrence et Union Saint-Gilloise
Image:
Tom Lawrence des Rangers et Senne Lynen de l’Union Saint-Gilloise

Tillman a frappé un corner de Tom Lawrence au-delà du premier poteau avant que Colak ne dirige un coup franc de Tavernier au-dessus de la barre.

Les visiteurs, quant à eux, ont à peine quitté leur propre moitié de terrain mais avec leur premier corner à la 19e minute, le défenseur Siebe Van der Heyden a jeté un coup d’œil sur la livraison de Simon Adingra juste après le second poteau et Ibrox a poussé un soupir de soulagement.

A la 28e minute, le gardien de l’Union Saint-Gilloise Anthony Moris réagit rapidement pour faire basculer une tête de Colak au-dessus de la barre, sur un formidable coup franc de Lawrence, et les visiteurs tiennent encore.

Il semblait qu’ils allaient voir la première mi-temps, mais ils ont été défaits à la 44e minute lorsque l’arbitre Anastasios Sidiropoulos a jugé que le centre profond de Barisic dans la surface avait frappé le bras de Van Der Heyden et Tavernier a dûment envoyé Moris dans le mauvais sens avec son spot- coup de pied et le rêve de la Ligue des champions était allumé.

Les Rangers ont de nouveau appuyé dès le début de la seconde mi-temps et à nouveau l’USG est revenu en défense en cherchant à sauter sur le comptoir.

Le deuxième but est venu lorsque la passe de ratissage de Lawrence de la gauche a trouvé Tavernier à l’intérieur de la surface et il a ramené le ballon à Arfield. Le drive des joueurs de 16 mètres a été paré par Moris et Colak a été le premier à la balle perdue à se diriger dans un mètre alors qu’Ibrox explosait à nouveau dans le bruit et la couleur.

GLASGOW, ÉCOSSE - 09 AOÛT : Rangers'  Antonio Colak célèbre le 2-0 lors d'un match du troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League entre les Rangers et la Royale Union Saint-Gilloise au stade Ibrox, le 09 août 2022, à Glasgow, en Écosse.  (Photo d'Alan Harvey / Groupe SNS) (Photo d'Alan Harvey / Groupe SNS)
Image:
Antonio Colak des Rangers a marqué 2-0 dans la nuit et 2-2 au total

L’USG se balançait et quelques instants plus tard, Moris devait plonger dans sa droite pour repousser un entraînement décent du Gers, John Lundstram.

Le rabbin Matondo a remplacé Arfield à la 64e minute et le jeu a commencé à s’étirer avec des espaces s’ouvrant.

L’USG a tenté de sortir de sa coquille et le gardien des Light Blues, Jon McLaughlin, a couru depuis son but pour contrecarrer Adingra, qui a été mis à mal par Loïc Lapoussin.

Puis vint le troisième des Rangers alors que le centre en boucle de Barisic dans la surface a vu Tillman se lever tôt et au-dessus de Moris pour se diriger vers le filet vide.

Ben Davies et Morelos ont immédiatement remplacé James Sands et Colak et Moris se sont précipités de son but pour empêcher Morelos de 35 mètres après que l’attaquant ait été renvoyé par Kent, dont le centre de la gauche quelques minutes plus tard a juste échappé à Morelos.

Amani, averti à la 75e minute, a été expulsé après avoir décroché un deuxième jaune extraordinaire pour terminer une nuit à Govan.

“Passion, désir et feu” ravit Van Bronckhorst

Responsable des Rangers Giovanni van Bronckhorst:

“Nous avions besoin d’une grande performance et la pression était sur nous après la semaine dernière.

“Nous savons que nous sommes capables de livrer de grandes soirées pour le club. Mais vous devez toujours le faire encore et encore.

“C’est pourquoi je suis si fier de mes joueurs, de la façon dont ils ont joué, avec passion, avec envie, avec la fougue d’aller au tour suivant.

“C’est la seule façon d’être sur le terrain, de créer l’atmosphère que nous avons créée avec les fans aujourd’hui.

“Ce fut une soirée incroyable pour nous tous.”

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

L’entraîneur des Rangers, Giovanni van Bronckhorst, se dit fier de ses joueurs après avoir battu l’Union Saint-Gilloise 3-2 au total lors de leur match de qualification pour la Ligue des champions pour réserver leur place au tour des barrages.

Van Bronckhorst a admis que son cœur était dans sa bouche à 2-0 en seconde période lorsque l’arbitre Anastasios Sidiropoulos a montré au défenseur Sands un deuxième carton jaune pour un défi, avant de changer d’avis après avoir consulté son juge de touche.

Le Néerlandais, mécontent d’un penalty accordé à l’USG lors de la défaite 2-0 de la semaine dernière en Belgique, a déclaré : “Nous savions que la semaine dernière n’était pas un penalty, ce qui nous a rendu la tâche plus difficile.

“Aujourd’hui, j’étais content des décisions de l’arbitre, bien sûr c’était en notre faveur.

“Il y a eu un moment en deuxième mi-temps avec James Sands, je me suis dit:” cela peut être un moment très important pour le match “. C’était bien qu’il n’ait pas donné le carton jaune et qu’il nous ait donné le ballon.

“Nous voulons être en Ligue des champions et j’ai vu le désir chez mes joueurs.”

L’ancien joueur et patron de Feyenoord avait hâte de jouer contre le PSV, entraîné par son compatriote Ruud van Nistelrooy.

Il a déclaré: “C’est une équipe familière pour moi. C’est formidable de voir Ruud van Nistelroy, encore une fois, il y a tellement de visages familiers.

“J’étais l’assistant de Fred Rutten (assistant du PSV) à Feyenoord il y a quelques années.

“Ce sera bien d’être de retour aux Pays-Bas après tant de mois à Glasgow – mais nous nous préparerons bien.

“C’est une grande chance de franchir le dernier obstacle et de jouer au football en Ligue des champions.”

Geraerts: Le penalty était un tournant

Patron de l’Union Saint-Gilloise Karel Geraerts:

Oui, jusqu’à ce moment, tout était sous contrôle.

“Nous étions au courant des 20 premières minutes parce que tout le monde a dit qu’ils allaient commencer très fort.

“Nous avons très bien tout contrôlé et quand vous perdez un but, il est difficile d’obtenir le même scénario en seconde période.

“Le deuxième but a donné plus de confiance à l’adversaire et le troisième but … il y avait un problème dans la défense mais ils ont profité de l’occasion.”

Quelle est la prochaine étape pour les Rangers ?

Samedi 20 août 12h00

Coup d’envoi 12h30


Rangers retour à l’action de Premiership écossaise samedi alors qu’ils accueillent Saint-Johnstone à Ibrox; coup d’envoi 15h. Ils se rendent ensuite à Hibernian le week-end suivant, un match à regarder en direct Ciel Sports Football; coup d’envoi 12h30.

Leave a Comment